Éditos

Christelle REILLE

CHRISTELLE REILLE
DIRECTRICE DE LA CLASSIQUE DES ALPES JUNIORS
PRÉSIDENTE DU COMITÉ AUVERGNE-RHÔNE-ALPES DE CYCLISME

J’ai tellement hâte de savoir qui ajoutera son nom à la 25ème ligne du palmarès de la Classique des Alpes ! Ce coureur, comme tous ceux que nous avons vu triompher depuis que le COTNI a repris l’organisation de la Classique des Alpes Juniors en 2012, nous le surveillerons de près lors de ses premières années espoirs et après. L’équipe du COTNI lui sera attachée longtemps.

Avant ce plaisir que nous n’aurons qu’au moment du répit, il y aura le travail, la tension, le stress… car organiser une épreuve cycliste sur route est de plus en plus difficile. Paradoxalement, au moment où tout le monde se bouge pour envahir les villes de vélos, notre terrain de jeu, la campagne, nous est de plus en plus hostile.

La présence du dispositif ASO et de la Garde Républicaine est précieuse pour mettre sur pied des conditions de sécurité optimales. De notre côté, les chefs de la sécurité, Philippe Antoine et Jean-Yves Moiret recherchent en permanence comment faciliter ce dispositif. C’est pourquoi nous avons modifié le final de la Classique des Alpes Juniors, en évitant les berges du magnifique Lac d’Aiguebelette, si magnifique qu’il draine des milliers de touristes dès les premiers rayons de soleil.

Le mécénat d’ASO, le support des collectivités et les nombreux sponsors réunis par Michel Baup nous permettent de proposer des conditions logistiques de très bon niveau, afin que les staffs des équipes n’aient qu’une chose en tête lors de leur séjour en Auvergne-Rhône-Alpes : choyer nos baby champions et leurs coéquipiers ! Bonne route à tous.

FRANÇOIS LEMARCHAND

FRANÇOIS LEMARCHAND
RESPONSABLE SPORTIF A.S.O.

Rêves de montagne...

La légende du cyclisme s’écrit en grande partie en montagne. Les explications entre grimpeurs font partie des spectacles sportifs les plus intenses, les plus émouvants et les plus esthétiques. Et parmi elles, celles qui se jouent dans les Alpes occupent un statut très particulier, attaché au poids des routes du Galibier, de l’Alpe d’Huez ou de la Croix-de-Fer dans l’histoire du vélo. Chacun de nous a en mémoire ses propres souvenirs du Tour de France. Mais que l’on ait été comme moi ému par les exploits et les défaillances d’Eddy Merckx dans les années 70, ou les plus jeunes qui ont récemment vibré avec Thibaut Pinot du côté de l’Alpe d’Huez ou Romain Bardet à Saint-Gervais… c’est bien dans ces images que l’on construit ce lien affectif avec le vélo, que l’on puise l’envie de devenir un champion.

Bien entendu, tous ne prétendront pas au Maillot Jaune, mais tous en ont rêvé. Et la Classique des Alpes juniors offre une opportunité de toucher du doigt cette perspective, de donner corps à leurs espoirs. Qu’y a-t-il de plus important à l’heure de se construire, de se forger un physique et un tempérament, de croire en son avenir ? Pour beaucoup d’entre eux, qu’ils s’appellent Lars Boom, Tim Wellens, Warren Barguil, Pierre Latour ou encore David Gaudu, la fréquentation des podiums a commencé par la Classique des Alpes juniors.

Cette année, leurs héritiers sont attendus pour une explication déjà majeure, à laquelle se mêleront six équipes étrangères venant de Belgique, de Suisse, d’Italie et des Pays-Bas, tandis qu’une revanche est attendue entre les deux premiers de l’année dernière, Eliott Pierre et Valentin Paret Peintre, encore au rendez-vous pour leur deuxième année en tant que juniors. Peut-être les futurs Pinot et Bardet ?

FRANÇOIS LEMARCHAND

STÉPHANIE PERNOD BEAUDU
VICE-PRÉSIDENTE DE LA RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES EN CHARGE DES SPORTS

La Classique des Alpes Juniors est un formidable tremplin pour les participants qui veulent embrasser une carrière professionnelle. Cette course soutenue depuis de nombreuses années par la région Auvergne Rhône-Alpes offre à nos jeunes, l’occasion de relever un magnifique challenge en pouvant ajouter leur nom au palmarès d’une course renommée.

Mais au-delà du caractère purement sportif, c’est aussi un rendez-vous pour tous les amoureux du vélo car au-delà du formidable écrin qu’offre notre région pour ces courses, elle permet de découvrir le vivier du cyclisme français.

Les valeurs de dépassement de soi, du sens de l’effort, de solidarité sont autant de motifs pour aller encourager nos champions sur les routes de notre Région. Je tiens également à remercier l’ensemble des bénévoles qui se mobilisent pour qu’elle puisse se dérouler dans les meilleures conditions.

Tous les éléments sont donc réunis pour qu’une nouvelle fois, la Classique des Alpes Juniors soit une véritable réussite.

JEAN-PIERRE BARBIER

JEAN-PIERRE BARBIER
PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE L’ISÈRE
DÉPUTÉ DE L'ISÈRE

Le Département de l’Isère est fier d’être partenaire de la Classique des Alpes Juniors dont le départ aura lieu en Nord-Isère le 8 juin 2019. Cette manche de la Coupe de France Juniors, inscrite au calendrier de l’Union cycliste internationale, verra les meilleurs espoirs du cyclisme français et internationaux en découdre sur les routes alpines et iséroises.

Événement sportif de grande envergure, cette course est organisée par le Comité d’Organisation du Tour Nord-Isère, avec l’aide de nombreux bénévoles. Elle débute sur les routes du Nord-Isère, à Ruy-Montceau pour s’achever dans la Savoie voisine, à la Bridoire.

Le Département de l’Isère a décidé d’apporter son soutien à cette course qui regroupe les meilleurs juniors du pays, ceux qui aspirent à faire du cyclisme sur route «leur» profession.

Cette Classique est en effet un tremplin pour eux, et nous les encourageons dans leurs efforts ! Le sport est en effet une occasion unique de renouer avec des valeurs de combativité et de courage. En effet, ces dernières s’associent pleinement à l’éthique des associations et des comités départementaux que nous soutenons.

Enfin, le Département soutient cet événement sportif parce qu’il croit profondément d’une part, aux valeurs du sport et au rôle de celui-ci dans l’éducation des jeunes générations et la transmission de valeurs et, d’autre part, aux bienfaits de la pratique sportive avec le « sport santé ».

Je veux saluer l’action et le dévouement de ceux qui participent et collaborent à la réalisation de cette belle manifestation permettant d’allier sportivité et découverte de la diversité de nos paysages isérois.

JEAN-PIERRE BARBIER

HERVÉ GAYMARD
PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE SAVOIE

C’est avec beaucoup de fierté que le Département de la Savoie accompagne la Classique des Alpes Juniors.
Cette année encore des équipes étrangères parmi la vingtaine d’équipes au départ, relèveront encore davantage le challenge pour les futurs champions.

Je ne doute pas que cette nouvelle édition tiendra toutes ses promesses : une course magnifique, exigeante, révélatrice de talents.

A l’effort des sportifs, répondra le travail des organisateurs et bénévoles, indispensable à cette fête. Leur passion et dévouement, conjuguée à celle des coureurs et spectateurs, nourrit et fait vivre cette épreuve. Qu’ils en soient chaleureusement remerciés.

Il me reste à souhaiter bonne chance aux cyclistes dans les difficultés que ce parcours leur promet, espérant qu’ils pourront à cette occasion récolter les fruits de leurs efforts quotidiens pour atteindre leur meilleur niveau.

GUY RABUEL

GUY RABUEL
MAIRE DE RUY-MONTCEAU

C’est avec grand plaisir que Ruy-Montceau accueillera de nouveau le départ de la Classique des Alpes Juniors. Cette course est en effet devenue incontournable dans le calendrier annuel des meilleurs espoirs du cyclisme.

Tous espèrent réaliser une belle prestation dans cette épreuve de référence, pour concrétiser leur progression, et franchir un palier important dans leur carrière.

En organisant depuis plusieurs années le départ de la Classique des Alpes Juniors, Ruy-Montceau souhaite conforter son image de commune sportive et encourager la pratique du sport par le plus grand nombre.

La Classique des Alpes Juniors permet ainsi la promotion du cyclisme auprès des plus jeunes, un sport populaire, exigeant, qui valorise notamment le sens de l’effort, le don de soi et le travail en équipe.

Souhaitons que cette 25ème édition soit le théâtre d’une course passionnante, que les spectateurs prennent du plaisir, et que les coureurs s’amusent sur cette course au profil très sélectif.

Nous vous attendons donc nombreux à Ruy-Montceau, le samedi 8 juin 2019.

Coureurs, accompagnateurs, spectateurs, vous êtes tous les bienvenus !

JEAN PAPADOPULO

JEAN PAPADOPULO
PRÉSIDENT DE LA CAPI

La CAPI est particulièrement fière d’associer depuis plusieurs années maintenant son nom à la Classique des Alpes Junior, épreuve renommée qui compte pour la Coupe de France Juniors, mais aussi parce qu’elle met à l’honneur notre jeunesse cycliste et permet de repérer chaque année les talents et les champions de demain.

Cette course cycliste contribue non seulement à l’animation et l’attractivité de notre territoire, mais aussi à la découverte de la diversité des paysages de la CAPI. En accueillant des équipes venant de toute l’Europe, la Classique des Alpes s’impose comme une course relevée et exigeante.

Chaque année, le public se déplace de plus en plus nombreux pour venir encourager et applaudir les jeunes coureurs désireux de devenir un jour les professionnels qui peuvent les faire rêver chaque été durant le grand tour. J’espère que les supporters seront encore très présents en 2019 à ce rendez-vous important qui se veut familial, festif, mais aussi et bien sûr sportif.

Je souhaite remercier, les organisateurs et les bénévoles qui accomplissent un travail important pour la tenue de ce rendez-vous. Excellente course à toutes et à tous, je suis certain que cette Classique des Alpes tiendra une fois encore toutes ses promesses !

YVES BERTHIER

YVES BERTHIER
MAIRE DE LA BRIDOIRE

Pour la 8ème année consécutive, notre village va accueillir les champions de demain. Nous pouvons nous enorgueillir d’avoir vu triompher de jeunes coureurs aujourd’hui professionnels.

Ce parcours exigeant, sautant d’une vallée à l’autre par-dessus les collines, montre aux coureurs et spectateurs venus de toute la France mais aussi de l’étranger toute la diversité de paysages de notre Avant-Pays, avec en prime une difficile ascension dans la montagne de l’Epine.

L’adhésion du plus grand nombre est la clef de réussite de cette journée. C’est pourquoi, comme chaque année, nous sollicitons les associations communales ainsi que les enfants de l’école pour préparer et animer le secteur d’arrivée de la course.

La modification du parcours va permettre une plus grande fluidité de circulation. En effet, l’attractivité du Lac d’Aiguebelette en cette période de printemps rendait parfois difficile la cohabitation entre la Classique des Alpes et les usagers de la RD921 avec parfois quelques tensions. Merci aux organisateurs d’avoir pensé à un nouveau tracé moins contraignant.

Bienvenue à tous en terres Bridoiriennes ! Fasse que chacun d’entre nous, sportifs, écoliers, bénévoles, spectateurs et organisateurs partagent un moment de joie et de bonne humeur autour de cette manifestation cycliste, sport éminemment populaire.