Clément Chevrier, un parrain régional www.clementchevrier.fr

Clément Chevrier

Si vous croisez Clément Chevrier au départ de la Classique des Alpes, vous serez tenté de lui donner un vélo et de l’aligner au départ. En effet, il n’est pas beaucoup plus âgé que les coureurs participant à l’épreuve, mais est déjà membre d’une équipe WorldTour, IAM cycling.

Nous sommes particulièrement fiers de son parrainage, et de l’enthousiasme qu’il a manifesté lorsque Pascal Challe lui a soumis cette idée.

Tout d’abord parce que Clément est certainement un coureur d’avenir. Sa jeune carrière vous économisera de citer un long palmarès, mais revenez dans deux ans, avec un solide stylo !

Secondement parce que Clément, comme plusieurs des premiers parrains de la Classique des Alpes, est citoyen rhônalpin et qu’il est attaché à ce territoire et à ses reliefs qui l’ont incité à quitter sa Picardie natale, il y a quatre ans.

Enfin, et c’est un message fort à destination des juniors participant à la Classique des Alpes : le parcours original et volontaire de Clément, qui lui a permis d’allier études universitaires, accès au sport de haut-niveau et expérience de vie.

Clément Chevrier parrain de la 21ième édition de la Classique des Alpes Juniors!

En effet, c’est à peine majeur que Clément Chevrier décide de quitter sa famille amiénoise pour rejoindre Chambéry Cyclisme Formation, où il commence ses études en commerce. Deux ans plus tard, le prochain saut le projette aux Etats Unis, sous la houlette du fils du « cannibale » Eddy Merckx, manager de l’équipe Bissell Development Team. C’est le choix d’un niveau sportif intermédiaire entre les rangs amateurs français et le top niveau professionnel européen qui tend les bras à Clément, afin de progresser de manière maitrisée. C’est le choix d’un apprentissage linguistique efficace d’une langue qui est en train de prendre le dessus dans le monde du sport. C’est le choix d’une expérience de vie, qui le plonge dans la vie de familles américaines et celles de coéquipiers au parcours bien différent.

Une expérience intense de quelques mois qui a précédé son intégration en 2015 à la nouvelle équipe Suisse du WorldTour, IAM cycling sous la houlette d’un autre picard Eddy Seigneur et du résidant de Villefontaine en Nord Isère, Serge Beucherie. IAM, une équipe bigarrée, comprenant 13 nationalités différentes : autant dire que le jeune Clément, 23 ans, n’y est pas perdu ! Il y exploite donc les atouts de son parcours de Globe-Trotter et s’épanouit dans une approche méticuleuse et moderne du cyclisme, qu’il a toujours recherchée à travers ses choix ambitieux.

Un point commun donc avec l’organisation de la Classique des Alpes, qui après des mois de travail, cherche toujours à progresser et ne rien laisser au hasard.

Clément entretient de vifs souvenirs avec la Classique des Alpes Juniors qu’il a couru à deux reprises. Il attendait avec impatience le rendez-vous annuel alpin, dont il entendait de nombreux juniors craindre le caractère « mythique ».

Il sera à nos côtés le Samedi 6 Juin 2015, et c’est tout le symbole de son attachement à cette course, aux Alpes et au cyclisme français dont il sera bientôt un fer de lance.

Christelle Reille