• Classique des Alpes 2015 : Sofiane Merignat au-dessus du lot !Publié le 06/06/2015

    Grand soleil au départ de la 21e édition de la Classique des Alpes Juniors, il fait déjà 35°C à Ruy-Montceau. D'entrée de jeu, le peloton roule à vive allure. La première partie de course est descendante. Les coureurs traverseront ensuite la plaine iséroise avant d'aborder les pentes du Col du Mont Tournier dont le sommet est situé au kilomètre 52.

    Corentin Roux (Midi-Pyrénées) et Corentin Navarro (Provence) sont les premiers attaquants de la journée. Jonction entre les deux échappés et le contre. Nous avons donc 12 coureurs en tête désormais au km 23) : Jordan Marie (Normandie), Nicolas Debeaumarché (Bourgogne), Louis Lapierre (Poitou-Charentes),  Kévin Perret (Pays de la Loire), Jean Lou Watrelot (Nord-Pas-de-Calais), Matthieu Demeautis (Région Centre), Corentin Roux et Laudelino Plas (Midi-Pyrénées), Hadrien Degrandcourt (Bourgogne), Théo Menant (Limousin), Fabien Wilfrid Tenor (La Réunion) et Corentin Navarro (Provence).

    La Col du Mont Tournier fait déjà des dégâts : Jordan Marie (Normandie) et Corentin Navarro (Provence) sont distancés par leurs compagnons d'échappée.
    Matthieu Demeautis (Région Centre) qui était seul en tête dans la montée du Col du Mont Tournier a été repris puis distancé par ses anciens compagnons d'échappée.

    A Saint-Genix-sur-Gieurs, Corentin Roux, Laudelino Plas et Hadrien Degrandcourt sont ressortis à l'avant Luc Gauthier (Franche-Comté) s'est extirpé du peloton. Au sommet du 3e GPM, le Col de la Crusille, les 4 fuyards possèdent 2'25" d'avance sur le peloton.

    Les hommes de tête comptent 2'20" d'avance au pied du Mont du Chat (9 km à 7,8%), juge de paix de la Classique des Alpes. Hadrien Degrandcourt (Bourgogne) part seul dans la montée. A 5 kilomètres du sommet, Sofiane Merignat (Provence), l'un des favoris du jour, est sorti seul en du peloton.
    Sofiane Mérignat rejoint Hadrien Degrandcourt en tête de course à deux kilomètres du sommet du Mont du Chat.

    Le Provencal est passé au sommet avec 56" d'avance sur Hadrien Degrandcourt. Il sera victime d'une chute sans gravité dans la descente.
    A 19 kilomètre de l'arrivée, l'homme de tête est pris en chasse par Simon Guglielmi, Jocelyn Guillot (Rône-Alpes), Quentin Grolleau (Provence) et Hadrien Degrandcourt (Bourgogne).

    Sofiane Mérignat aborde seul en tête le Col du Banchet, 5e et dernier GPM du jour. Le coureur du VC La Pomme Marseille gère sa fin de course. L'écart se stabilise à 2'30". Sofiane Mérignat remporte avec la manière la Classique des Alpes Juniors 2015.
    Le local Simon Guglielmi (Rhône-Alpes) s'empare de la 2e place. Quentin Grolleau, également du comité Provence, complète le podium.